FEED TWITTER

Quand la traduction n’est pas professionnelle

Vos assiettes sont-elles « coffre-fort de lave-vaisselle » ?
Qui n’a jamais lu la notice ou l’étiquette d’un produit sans comprendre la moitié de ce qui était écrit ? Les mauvaises traductions ne sont pas un mythe. Le célèbre « Made in Turkey » (Fabriqué en Turquie) traduit par « Fait en dinde » existe bel et bien.

Comment est-ce possible ? Ce ne sont tout simplement pas des traducteurs professionnels qui effectuent ces traductions, ni des traducteurs dont la langue « cible » est la langue maternelle. Parfois même, certaines sociétés font appel à des personnes qui ne parlent même pas la langue mais qui cherchent directement les mots dans les dictionnaires, sans comprendre, donnant ainsi naissance à des traductions très comiques.

L’importance d’une traduction de qualité, effectuée par des traducteurs professionnels formés à la traduction ou ayant une longue expérience dans ce domaine, n’est plus à prouver. Et pourtant, les photos ci-dessus semblent montrer qu’il y a encore du chemin à faire… Jugez par vous-même !

« Nut » traduit par « écrou » au lieu de « noix »… Un gâteau aux écrous, ça vous tente ?

« Polish » traduit par le verbe « polir » au lieu de l’adjectif « polonais » (Saucisse polonaise / de Pologne).

Et même de grandes enseignes préfèrent payer un peu moins cher leurs traductions… même si au final cela ne veut rien dire !
Confusion entre le nom « safe », qui signifie « coffre-fort » et l’adjectif « safe », qui signifie dans ce contexte que l’objet peut ou ne peut pas passer au micro-ondes.

Et enfin, un petit dernier pour la route :

Ou sur :

http://www.engrish.com/most-popular/

http://www.alivenotdead.com/leleey/Funny+Translations-profile-174602.html

http://engrishfunny.com/

Pour les mauvaises traductions en anglais (certaines sont très drôles).

Pour conclure, en effet certaines mauvaises traductions peuvent s’avérer comiques. N’oublions pas cependant les cas pour lesquels les conséquences d’une mauvaise traduction peuvent être extrêmement importantes : notices d’appareils médicaux, listes d’ingrédients d’un produit (pour les personnes allergiques notamment), contrats, bilans et rapports annuels de sociétés, spécifications techniques dans des domaines comme l’aéronautique ou l’automobile, etc. On sous-estime souvent le rôle de la traduction dans notre monde.

Enfin, même si certaines mauvaises traductions sont sans conséquences « graves », qu’en est-il du manque de respect par rapport au public cible qui ne comprend pas comment utiliser le produit qu’il vient d’acheter ?

Aussi, nous le proclamons haut et fort : la traduction est un véritable métier !

Source photos : http://www.ameriquebec.net/actualites/2009/05/06-tres-mauvaises-traductions-anglais-francais.qc

Article rédigée par ELM /  de l’agence de traduction Caractères d’Oc (Groupe Caractères)

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

Erreurs de traduction, cru 2012 | Traduction professionnelle: le blog de traduction

déc 12, 2012

[...] vous régaler d’erreurs croustillantes, consultez notre billets sur les mauvaises traductions ou rendez-vous sur ce blog. Bookmark on Delicious Digg this post Recommend on Facebook share via [...]

Poster un commentaire